L’icône et l’idole

Faut-il avoir peur des images ? J’aime l’icône, et souvent je voudrais qu’il me soit possible un jour d’écrire mes textes courts comme le peintre crée une icône. L’icône, une image, seulement une image qui tente d’être un reflet du divin, tout le contraire de l’idole. L’icône est toujours en recherche d’un langage universel qui résumeraitLire la suite « L’icône et l’idole »

Outre-horizon

Au-delà de l’horizon, au-delà de nos certitudes. Vivre cet au-delà. Savoir et reconnaître que la certitude première et ultime, c’est cette réalité d’outre-horizon que nous ne voyons pas. Bonne nouvelle. Rien d’effrayant. N’aie pas peur de ce que tu ne vois pas. Comme l’aveugle, développe tes autres sens pour t’orienter, écoute le chant secret duLire la suite « Outre-horizon »

Les mots que je n’ai pas dits

On ne devrait pas enfermer les mots. Les mots en cage sont des oiseaux prisonniers. Comment leur rendre la liberté. Puissance de l’allusion. Et tous ces mots que nous prononçons, tant de paroles définitives. Comment donner aux mots leur liberté ?  Des mots que je te dis, qu’en entends-tu ? De tout ce que j’aurais voulu teLire la suite « Les mots que je n’ai pas dits »

L’autre, mon prochain, mon frère

Comme l’appeler, comment t’appeler ? L’autre, le semblable, le voisin, le prochain ? Le prochain dans sa proximité, son immédiateté, ou comme le suivant, le prochain numéro, celui qui vient après. Le prochain est toujours à venir. Mais le traiter de prochain, comme de suivant dans une salle d’attente, c’est courir le risque de l’évitement. Le prochainLire la suite « L’autre, mon prochain, mon frère »

Que la beauté le révèle

Ah ! mes amis, je viens de visiter la splendide exposition “Art du Bénin d’hier et d’aujourd’hui“, qui se tient actuellement à Cotonou en miroir de la présentation des 26 trésors royaux restitués au Bénin par la France. J’ai pu y retrouver ou découvrir de talentueux artistes vivants comme Romuald Hazoumè, Sébastien Boko, ou Moufouli BelloLire la suite « Que la beauté le révèle »

À la rencontre de l’inconnu

Nous sommes tous Christophe Colomb face à tant de choses que nous interprétons, croyons découvrir et posséder. Christophe Colomb n’a pas découvert l’Amérique. Le continent était là avant lui et il en a donné l’accès aux Européens. Le marin génois est allé à la rencontre de l’inconnu et il a si peu compris la réalitéLire la suite « À la rencontre de l’inconnu »

Simple et limpide

La simplicité comme chemin d’unité. Simplicité de la beauté que nous ne savons pas voir, simplicité de nos vies à retrouver, à recevoir. Simple ne veut pas dire facile et pourtant il n’y a rien à rechercher dans la tension et la quête d’un résultat. Rien. Rien à engranger. Simplicité à reconnaître, aimer et contempler.Lire la suite « Simple et limpide »