Esprit d’escalier

Monter, toujours monter. Pour aller où ? Pour s’élever, dominer. Vertige et exaltation de l’escalier. Faut-il le grimper (quatre à quatre) comme sur une montagne quand on part à l’assaut des cimes, ou le gravir pesamment. Tout est affaire de degré, le beau mot originel qui désigne les marches de l’escalier. Alors, avançons degré par degré, au rythme de nos vies, pied à pied. Loin des facilités de l’impatient ascenseur qui ignore les charmes et les épreuves de l’ascension. Avant de t’envoler, as-tu remarqué que la cage d’escalier reste toujours ouverte quand celle d’ascenseur est définitivement fermée ? Marche après marche, le degré permet de passer d’un niveau à l’autre. Niveau : encore un mot qui ouvre des horizons. Horizontalité toujours renouvelée du changement de niveau. 

Verticalité. Y avait-il un escalier dans la Tour de Babel ? Assurément. Pour toucher le ciel. Mais ne sais-tu pas que tu peux déjà le toucher au bout de ton nez ? Ici commence le ciel, pas besoin d’échelle de Jacob pour faire le pont entre la terre et le tout-là-haut. Escaliers d’honneur ou de service, escaliers à vis et à colimaçon, escaliers à révolution, à double hélice ou en fer à cheval : beauté de l’escalier qui s’élève toujours au-dessus de sa fonction utilitaire. Trois marches du poète ou du temple, l’escalier est un immobile véhicule qui toujours exhausse et exauce.

Esprit d’escalier. L’important est de ne pas lâcher la rampe, de ne pas dégringoler, de ne pas partir en vrille. Espérance de la dernière marche, qu’y a-t-il en haut de l’escalier ? Avant de le savoir, il faudra goûter la halte des paliers pour reprendre souffle. Nous avons besoin de palier comme d’oasis. Comme nous avons besoin de rêver, d’imaginer et de désirer des escaliers dérobés. Dérobés comme s’ils avaient été volés. À qui ? Seulement aux apparences. Escaliers dérobés comme autant de secrets et d’affranchissements.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :