Dans la simplicité du mystère

Quand on parle du mystère, le contresens est toujours au coin de la phrase. Non, le mystère n’est pas une énigme à résoudre par quelques esprits déliés, comme dans un roman d’Agatha Christie. Mystère de la vie, de la mort, saurons-nous apprivoiser le mystère ? Pourquoi cette crainte pour le mystère, comme une sourde inquiétude ? Réellement, il n’y a pas de mystère, ce sont nos illusions chimériques qui inventent le mystère. Il s’agit alors seulement d’accepter la réalité telle qu’elle est. Toute la réalité, pas seulement celle des apparences. Le seul problème, c’est que nous ne savons pas la voir. Le mystère est donc cette réalité qui nous reste inconnue, réalité ultime que nos concepts sont impuissants à décrire.

Dès lors, tout est mystère : le pourquoi de la rose, le sourire de mon frère, la mort de l’être cher ou le lever du soleil demain matin. Il faudrait pouvoir aimer le mystère comme on aime la force de la vie qui dépasse toutes nos courtes vies corporelles. Le mystère est une école de liberté. Non le mystère n’est pas synonyme d’effroi devant l’inconnu. C’est une acceptation à plus grand que soi et le mystère ne peut trouver sa pleine expression que dans la confiance.

Mystère de la beauté, mystère de l’homme. Heureux mystère fraternel. Et ce mystère rejoint tous les autres mystères, du divin, de la vie et de la mort. Finalement, la grande et seule question qui vaille n’est pas celle du mystère mais de la simplicité du regard, de notre regard sur la réalité par-delà tous les risques d’idolâtrie. Simplicité du regard et encore un contresens à éviter : simple ne veut pas dire facile. Il s’agit d’épurer, de sortir de nos représentations prosaïques pour ne pas avoir peur de poétiser nos vies, de les sacraliser dans le grand mystère. D’entrer dans la voie, degré par degré, dans la réalité essentielle que nous avons oublié de contempler. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :